Ampoules leds | Ampoule | Ampoule fluo compacte | Ampoule CFL | Danger fluo compacte | Ampoule électromagnétique | Danger ampoule fluo


Danger ampoule fluo compacte

  Etude des champs électromagnétiques des ampoules fluo-compactes


     Les offices fédéraux de la santé (OFSP) et de l'énergie (OFEN) mettent en garde mardi 30/30/2010 contre le rayonnement électromagnétique des ampoules fluo compactes. Le risque est bien réel.

Les études le confirment, a trop faibles distance, les ampoules fluo compactes peuvent présenter des risques réels pour la santé.


Les offices fédéraux Suisses de la santé (OFSP) et de l'énergie (OFEN) tirent le signal d'alarme mardi 30/30/2010 contre le rayonnement électromagnétique des ampoules fluo compactes. Sur la base d'une étude réalisée par la fondation "It'Is Foundation" de Zurich, ils recommandent de ne pas d'approcher à moins de 30cm des ampoules fluo compactes en raison de la nocivité de ce type de produits. Au-delà de cette distance, les émissions mesurées restent bien en deçà des recommandations internationale en la matière ce qui ne pose donc pas de problèmes. Les auteurs de la recherche soulignent que les conséquences à long terme de l'exposition aux champs électromagnétiques des ampoules fluo compactes n'ont pas été suffisamment étudiées.


Le vice-directeur de l'OFEN, Michael Kaufmann, estime que les problèmes rencontrés par les ampoules fluo compactes relèvent d'erreurs de jeunesse mais ces ampoules sont sur le marché depuis plus de 10 ans et rien ou peu de choses ont été faits pour améliorer ce phénomène que tout le monde savait comme nocif à courte distance. Cette étude confirme ainsi que les champs magnétiques dégagés ne sont pas le seul souci rencontré, comme nous le dénonçons depuis plusieurs années la teneur en mercure des ampoules fluo compactes en fait des déchets à haut risque pour l'environnement. Le rayonnement ultraviolet parfois présent peut lui aussi présenter certains risques. Enfin, l'institut de chronobiologie de Bâle enquête sur les éventuels effets de la lumière bleue sur les processus circadiens, hormonaux et cognitifs humains. Résultats attendus fin 2010, il est donc conseiller de ne pas utiliser d'éclairer trop froid.


L'étude présentée ce 30/30/2010 à Berne en Suisse a été réalisée par la fondation «It'Is Foundation» (Foundation for Research on Information Technologies in Society) de Zurich. Les courants électriques générés au niveau du corps humain par les champs électromagnétiques des lampes à économie d'énergie ont été mesurés grâce à une nouvelle méthode de mesure via une simulation par ordinateur. Les valeurs ainsi déterminées peuvent être directement comparées avec les valeurs limites recommandées par la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP) qui sont reconnues sur le plan international. Les valeurs limites valent pour les stimulations musculaires et nerveuses immédiates.

Les valeurs relevées pour une distance supérieure à 30cm entre l'ampoule fluo compacte et le corps humain se situent pour toutes les lampes testées dans le cadre de l'étude largement en deçà des valeurs limites de l'ICNIRP néanmoins ces chiffres mesurés augmentent très fortement voire dépassent parfois les valeurs limites dès lors qu'on diminue cette distance de 30cm à 0cm.


Les champs électromagnétiques des ampoules à LED et des lampes à incandescence conventionnelles ont également été déterminés dans le cadre de cette étude et par rapport aux lampes fluo compactes elles génèrent dans l'ensemble uniquement des champs électromagnétiques d'une valeur bien trop faibles pour qu'on puisse parler de risuqes sur la santé.


De plus en plus de voix s'élevent contre la suppression rapide des ampoules à incandescences qui avaient au moins ne de pas présenter de risques pour la santé et bon nombre d'états auraient souhaités que ce phénomènes soit mieux géré d'une part mais que les ampoules led soient mise plus en avant que les ampoules fluo compactes.

Les ampoules à led sont maintenant prêtes pour le marché du grand public avec des IRC très corrects, des rendu lumineux tout à fait acceptables et des cout qui baissent petit à petit, de plus nous sommes entrain de voir émerger des ampoules à led dont le ratio w/lumens est déjà meilleur que les ampoules fluo compactes.

On est alors en droit de se demander une fois de plus pourquoi on ne fait pas plus la promotion des ampoules à led !

  Etude des champs électromagnétiques des ampoules fluo-compactes


     Les offices fédéraux de la santé (OFSP) et de l'énergie (OFEN) mettent en garde mardi 30/30/2010 contre le rayonnement électromagnétique des ampoules fluo compactes. Le risque est bien réel.